Les minéraux

Les minéraux sont omniprésents dans notre société, ils font partie intégrante de notre quotidien. Notre dépendance par rapport à cette richesse non renouvelable est toujours en croissance. La majorité des matériaux de construction, par exemple, sont dérivés des minéraux. Outre la construction, ils sont grandement utilisés dans l’industrie automobile, dans l’aéronautique ainsi que la plupart des nouvelles technologies.

Lors de la prospection, qui consiste à la recherche de roches ayant un potentiel minéralogique, les géologues doivent connaître les minéraux. En fait, les géologues recherchent des roches contenants des minéraux qui eux, contiennent des métaux.

Pour bien comprendre la prospection, il est important de connaître la définition de ce qu’est un minéral, un minerai et une roche.

Minéral

Un minéral est une espèce naturelle pure majoritairement inorganique. Les minéraux sont des  regroupements d’atomes formant des réseaux cristallins (des cristaux). Retrouvés à l’état solide, les minéraux sont définis par des formules chimiques spécifiques. Chaque minéral possède des propriétés bien particulières. Ces propriétés ; optiques, physiques, chimiques et magnétiques, sont utiles pour les identifier. Jusqu’à présent, on compte plus de 4 000 espèces de minéraux sur la terre.

Une sous catégorie des minéraux est les minéraux métalliques, grandement retrouvés au Canada. Les minéraux métalliques sont fondus pour en extraire les métaux emprisonnés dans le réseau cristallin. Dans le jargon populaire, les métaux sont divisés en deux catégories soit les métaux précieux et les métaux de bases. Par contre, selon la classification des minéraux, la liste est beaucoup plus exhaustive.

En ce qui concerne les minéraux, nous retrouvons d’abord deux grandes catégories, soit les minéraux non silicatés (qui ne contiennent pas de silicium) et les minéraux silicates ou silicates (qui contiennent du silicium). Dans les minéraux non silicatés, une des catégories les plus importantes en prospections, est celle des sulfures et des sulfosels. En ce qui a trait aux sulfures, le souffre est combiné avec un ou plusieurs métaux alors que les sulfosels, le souffre est combiné avec un métal et un semi-métal. Ces composés sont parmi les plus importants, car ils sont associés à plusieurs métaux de bases (cuivre (Cu), plomb (Pb), zinc (Zn), nickel (Ni) et mercure (Hg).

Minerai

Le terme minerai peut être modifié dans le temps puisqu’il est dépendant de l’offre et de la demande. Alors, les minerais sont des roches contenant des minéraux en quantités suffisantes pour en justifier sont exploitations et, par le fait même, sa rentabilité.

Roche

Les roches sont les matériaux qui constituent l’écorce terrestre. Alors, ce sont dans les roches que nous retrouvons les minéraux. Il existe trois grandes catégories de roches, soit :

  • les roches ignées,
  • les roches sédimentaires,
  • et les roches métamorphiques.

Les roches ignées ou magmatiques sont formées à partir du refroidissement du magma. Elles peuvent provenir d’un environnement volcanique lorsqu’elles sont nées d’une éruption d’un volcan ou elles peuvent provenir d’un environnement plutonique lorsqu’elles ne résultent pas de l’activité volcanique. Ces dernières sont toujours intrusives tandis que les premières peuvent être intrusives ou extrusives.

Les roches intrusives sont formées à la suite d’un refroidissement lent du magma sous la surface de la croute terrestre, alors que les roches extrusives sont formées à la suite d’un refroidissement plus rapide du magma, à la surface.

Encore une fois, au niveau des roches ignées intrusives, il existe une classification. Cette classification est réalisée à partir de la texture de la roche. On parle fréquemment de porphyre et de gabbro et ce sont en réalité des textures de roches ignées intrusives. La texture porphyrique se caractérise par la présence de gros cristaux emprisonnés dans une matrice à plus petits grains. Le gabbro présente des grains plus grossiers et contient majoritairement des minéraux foncés.