Propriété Turgeon Sud

Introduction

La propriété Turgeon Sud est localisée à environ 5 km au sud de la ville de Belledune et elle s’étend sur deux comtés soit ceux de Restigouche et Gloucester, dans le nord du Nouveau-Brunswick.

La Société détient 100 % des droits miniers qui comptent 217 claims pour une superficie de 4689 hectares sur un total de 5359 hectares que possède Puma pour le projet Turgeon. L’accès à la propriété se fait par l’autoroute 11 qui relie Campbellton à Bathurst et par de nombreux chemins forestiers. Elle est accessible durant toute l’année et elle est traversée par une ligne de transport électrique.

Travaux antérieurs

En 2012, Puma Exploration a effectué des travaux de prospection et d’échantillonnages sur la propriété Turgeon Sud. La firme Diagnos a aussi été mandatée par Puma Exploration afin de générer des cibles sur la propriété Turgeon Sud grâce au traitement informatisé de la base de données complète des propriétés Turgeon et Turgeon Sud (CARDS).

En 2013, Puma Exploration a effectué des travaux de décapage et d’échantillonnages sur la zone Bern, découverte lors des travaux de prospection de 2012. La zone minéralisée "Bern" est localisée à 4km au sud du dépôt VMS Cu-Zn de la propriété Turgeon. Onze échantillons sur les dix-sept récoltés ont obtenues des valeurs de plus de 1% Cu.

En 2014, Puma exploration a effectué des travaux de prospection sur la propriété et une campagne de tranchées et d’échantillonnage par rainures sur la lentille Bern. Les travaux effectués en 2014 ont permis de révéler une extension à la zone minéralisée Bern et ainsi de confirmer le potentiel de la propriété. Ces tranchées ont aussi permis de vérifier quelques anomalies géochimiques en cuivre dans le secteur. La lentille Bern a une fois de plus révélé d’excellente valeur en cuivre avec deux échantillons ayant retourné respectivement 13,4% Cu et 9,74% Cu. La campagne de tranchées a mené à la découverte de l’extension de la lentille minéralisée à 125 mètres à l’est du décapage

Géologie

La propriété Turgeon Sud est composée en majorité de roches volcaniques mafiques de la formation de Deveraux incluse dans le Groupe de Fournier. Dans cette formation, l’unité Elmtree-Belledune, une ancienne terrane volcano-sédimentaire, est séparée des Miramichi Highlands par la faille Rocky Brook-Millistream. Cette dernière unité contient le dépôt de Turgeon considéré comme étant un VMS de type Cyprus. La formation ordovicienne de Pointe-Verte borde celle-ci au sud et à l’ouest. Cette formation est constituée de basaltes alcalins associés à des wackes et des siltstones. Elle est également constituée de laves en coussins contenant 10-20% de phénocristaux de feldspath et d’amygdules de calcite. Un conglomérat composé de fragments de Déveraux repose également sur celle-ci. Le Groupe de Chaleurs (silurien) est situé au nord de la formation de Deveraux. Il est principalement constitué de roches volcaniques ordoviciennes recouvertes de sédiments siluriens.

Geo regionale

La zone minéralisée Bern est encaissé dans le gabbro de la formation de Devereaux du Groupe de Fournier et se compose de veines de quartz-chalcopyrite-bornite en alternance avec un schiste de chlorite-quartz-chalcopyrite encaissé dans un gabbro sillicifié. De plus, des teneurs en cuivre anomale sont présentes dans le gabbro. La zone minéralisée «Bern» est localisée au sud du Groupe de Fournier qui est l’hôte des dépôts Powerline et Zn zone de la propriété Turgeon.

Modèle

La zone minéralisée «Bern» est située à l’ouest du pluton Antinouri, intrusion d’âge dévonien, identique à l’intrusion de Nicholas-Denys au sud à environ 15km. Les gisements qui composent ces veines de quartz minéralisées (Cu-Ag) sont typiquement encaissés le long de système de faille près des intrusions. On les nomme les Churchill-type vein copper et on retrouve quelques mines dans le monde pour ce type de gisement.

porphyry veins

Kirkham and Sinclair, 1995

Résultats

La zone minéralisée est maintenant décapée sur une longueur de 75 mètres sur 25 mètres de largeur. Six (6) rainures espacées aux 10 mètres, pour un total de 64 mètres, ont été réalisées sur la zone "Bern". Cette zone demeure toujours ouverte aux extrémités est et ouest. L’intersection qui présentait les meilleurs résultats a recoupé une teneur de 2,0 % Cu et de 3,2 g/t Ag sur 6 mètres, incluant 2,6 % Cu sur 4 mètres. La zone minéralisée a une épaisseur qui varie entre 5 à 10 mètres et se compose de veines de quartz-chalcopyrite-bornite en alternance avec un schiste de chlorite-quartz-chalcopyrite encaissé dans un gabbro sillicifié. De plus, des teneurs en cuivre anomale sont présentes dans le gabbro. Lors du décapage, des échantillons choisis ont rapportés des teneurs pouvant aller jusqu’à 13,4 % Cu, 9,7 % Cu et 6,5 % Cu. Ces échantillons sont situés à l’ouest de la fin du décapage.

Sept (7) tranchées pour un total de 1 240 mètres ont été complétées sur la propriété Turgeon Sud afin de définir les extensions de la zone minéralisée "Bern". Ces tranchées ont aussi permis de vérifier quelques anomalies géochimiques en cuivre dans le secteur. Le programme actuel a mené à la découverte de l’extension de la zone "Bern" à 125 mètres à l’est sur décapage. Des échantillons choisis avec des teneurs similaires ont été interceptés dans la tranchée TR14-54 avec 2,1 % Cu, 1,1 % Cu et 0,3 % Cu. Ces résultats indiquent et prouvent la présence d’une zone minéralisée d’une longueur de 200 mètres.

De plus, à 800 mètres à l’est du décapage actuel, des travaux de prospection dans le secteur ont permis de faire la découverte d’échantillons avec des teneurs de 0,2 à 0,8 % Cu dans un affleurement de gabbro. Ce gabbro est similaire à la roche encaissante de la zone minéralisée "Bern" et pourrait représenter l’extension de cette zone

Cartes

Photos